Parcours rivière Versoix - Du lac aux cascades des Usiniers (Versoix)

Parcours rivière

Apaisée et restaurée dans toute sa beauté, la basse Versoix vous propose une promenade facile d'accès et pleine de charme.

Longtemps canalisée pour faire tourner des moulins, la Versoix a aujourd’hui retrouvé sa liberté grâce à un ambitieux projet de renaturation qui a aussi permis d’assurer pleinement la sécurité des habitations en cas de crues.  Parée d’une nouvelle jeunesse, la rivière a ainsi gagné de magnifiques coins de nature à découvrir.

 

Ce que vous pourrez vivre sur ce parcours 

  • Découvrir toute la valeur d’une rivière rendue à la nature :
    • Un cours d’eau aux visages multiples grâce à des bras-morts, des îles et un petit affluent remis à ciel ouvert.

    • Une réalisation exemplaire qui réussit à réconcilier nature et sécurité pour la population.

  • Trouver un espace de fraîcheur durant l’été :
    • Une balade confortable et bordées d’arbre sur la plus grande partie des rives.

    • Une plage inattendue qui invite à la baignade dans le lac.

 

Quelques points remarquables de la promenade 

  • La rencontre entre le Léman et la Versoix, avec le spectacle toujours changeant des graviers charriés par la rivière et remodelés par les vagues.

  • La cascade des Usiniers : une succession de seuils et de vasques soigneusement calibrés pour restaurer la migration des ombres et des truites lacustres.

  • Le petit ruisseau redécouvert dans le cadre de la déconstruction du campement des forains qui, à nouveau, frétille de vie.

 

Visionnez la vidéo, pour tout savoir sur les animaux bio-indicateurs de la Versoix.

 

Les espèces que vous pourriez voir

Ornithogale des Pyrénées

Ornithogalum pyrenaicum

Loriot

Oriolus oriolus

Pouillot siffleur

Phylloscopus sibilatrix

Martinet noir

Apus apus

Parisette à quatre feuilles

Paris quadrifolia

Fouine

Martes foina

Sterne pierregarin

Sterna hirundo

Renard

Vulpes vulpes

Crapaud commun

Bufo bufo

Lucane

Lucanus cervus

Castor

Castor fiber

Menthe aquatique

Mentha aquatica

Rosier de France

Rosa gallica

Nacré de la ronce

Brenthis daphne

Murin de Daubenton

Myotis daubentonii

Reine des prés

Filipendula ulmaria

Prêle d'hiver

Equisetum hyemale

Éphémères, trichoptères et plécoptères

Macrophone benthique

Hérisson

Erinaceus europaeus

Chevalier culblanc

Tringa ochropus

Agrion gracieux

Coenagrion pulchellum

Chevalier guignette

Actitis hypoleucos

Prêle des champs

Equisetum arvense

Grèbe huppé

Podiceps cristatus

Pipistrelle commune

Pipistrellus pipistrellus

Martin-pêcheur

Alcedo atthis

Roitelet triple bandeau

Regulus ignicapilla

Chêne pédonculé

Quercus robur

Muscardin

Muscardinus avellanarius

Mésange huppée

Lophophanes cristatus

Hirondelle rustique

Hirundo rustica

Amourette

Briza media

Chevreuil

Capreolus capreolus

Prunellier

Prunus spinosa

Canard colvert

Anas platyrhynchos

Pommier sauvage

Malus sylvestris

Chêne sessile

Quercus petraea

Héron cendré

Ardea cinerea

Poule d'eau

Gallinula chloropus

Harle bièvre

Mergus merganser

Lierre

Hedera helix

Canard chipeau

Anas strepera

Chouette hulotte

Strix aluco

Foulque macroule

Fulica atra

Sanglier

Sus scrofa

Epervier d'Europe

Accipiter nisus

Hermine

Mustela erminea

Truite

Salmo trutta

Fuligule morillon

Aythya fuligula

Cincle plongeur

Cinclus cinclus

Houx

Ilex aquifolium

Sittelle torchepot

Sitta europaea

Gui

Viscum album

Troène

Ligustrum vulgare

Pic épeiche

Dendrocopos major

Mousses

Bryophytes

Tarin des aulnes

Carduelis spinus

Nette rousse

Netta rufina

Clématite vigne-blanche

Clematis vitalba

Pic mar

Dendrocopos medius

Martre

Martes martes

Mésange bleue

Parus caeruleus

Aulne noir

Alnus glutinosa

Pinson des arbres

Fringilla coelebs

Milan noir

Milvus migrans

Mésange nonnette

Parus palustris

Bergeronnette grise

Motacilla alba

Fauvette à tête noire

Sylvia atricapilla

Troglodyte mignon

Troglodytes troglodytes

Saule blanc

Salix alba

Blaireau

Meles meles

Petite pervenche

Vinca minor

Grèbe castagneux

Tachybaptus ruficollis

Scille à deux feuilles

Scilla bifolia

Grive draine

Turdus viscivorus

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Nom du fichier:

Taille du fichier:

Geolocaliser mon commentaire
lng : lat :
Valider

*

01/01/2023 - Etat de Genève - Parcours rivière

Curiosité : la double allée de charmes

Le sentier chemine ici entre un double alignement de charmes remarquables. Qui a eu l’idée de cette plantation originale au siècle passé ? Quelques arbres ont été victimes du temps, mais à l’origine il n’y avait pas moins de 180 charmes se faisant face !

01/01/2023 - Etat de Genève - Parcours rivière

Point-de-vue : la Versoix naturelle

Ici prend fin la zone de rivière renaturée. L’amont offre un beau point de vue sur la Versoix sauvage, qui coule librement à travers le massif forestier, notamment dans la réserve naturelle des Gravines, qui constitue une précieuse « zone alluviale d’importance nationale ».

01/01/2023 - Etat de Genève : Parcours rivière

A découvrir : la passe des Usiniers

A la place d’un ancien barrage, la rivière renaturée emprunte désormais ici une série de bassins et de rampes formée d’enrochements bétonnés, ce qui permet aux poissons migrateurs – notamment les rares ombres et truites lacustres – de remonter la Versoix pour se reproduire dans les eaux fraîches et oxygénées de l’amont.

01/01/2023 - Etat de Genève - Parcours rivière

Curiosité : la prise d’eau du Canal de la Papeterie

Ce canal détournait autrefois une grande partie des eaux de la Versoix pour alimenter les moulins, turbines et autres installations industrielles de la ville. Le système de vanne a été conservé, mais aujourd’hui, seule une petite proportion du courant continue à maintenir ce canal : l’essentiel de l’eau demeure bien dans la rivière, au profit de l’écosystème !

01/01/2023 - Etat de Genève - Parcours rivière

Curiosité : la vieille usine hydroélectrique

Ce bâtiment patrimonial abritait une turbine qui produisait de l’électricité avec les eaux issues de la rivière grâce à l’ancien barrage. Cette usine ne fonctionne plus et la plus grande partie de l’eau passe dans le canal principal.

01/01/2023 - Etat de Genève - Parcours rivière

Point-de-vue : la passerelle des Saules

Cette passerelle piétonne permet d’observer les eaux et le spectacle en perpétuelle évolution des bancs de gravier en amont de la grande île. Avec le temps, la rivière livrée à sa libre volonté a privilégié son bras gauche (à l’extérieur du méandre) au point de laisser le bras droit à sec en dehors des crues exceptionnelles.

01/01/2023 - Etat de Genève - Parcours rivière

A découvrir : le Nant du Molard

Cette jolie petite rivière a été découverte lors des travaux de renaturation – elle était auparavant complétement ensevelie sous le goudron d’un parking. Renaturé, ce nant a retrouvé sa place dans notre patrimoine naturel. Il peut être exploré jusqu’à la lisière de la forêt, où il prend sa source, alimenté par un marais et un étang.

01/01/2023 - Etat de Genève - Parcours rivière

A découvrir : la passe à poisson du pont CFF

Afin de rétablir la migration des poissons – notamment les truites lacustres qui, comme les saumons, remontent la rivière pour se reproduire – le dénivelé a ici été transformé en une série de seuils franchissables formant de belles petites cascades. La rive droite offre aussi un passage pour les animaux terrestres tandis que la rive gauche a été aménagée pour permettre aux castors de contourner les cascades.

01/01/2023 - Etat de Genève - Parcours rivière

Point-de-vue : la passerelle des Aulnes

Cette passerelle piétonne et cycliste permet d’observer les eaux de la rivière, ses oiseaux d’eau et ses poissons, et peut-être, avec un peu de chance, la vedette des lieux, la truite lacustre. Vers l’amont, on peut contempler le secteur renaturé, avec son lit élargi où a pu s’implanter une belle forêt d’aulnes. En période de crue, la Versoix transforme d’abord cette aulnaie en île puis la submerge complétement.

01/01/2023 - Etat de Genève - Parcours rivière

Curiosité : l’embouchure de la Versoix

Ce delta lémanique exceptionnel à Genève est un paysage de gravier en permanente évolution, sculpté à la fois par les variations de la rivière et les courants lacustres. L’île régulièrement remodelée offre un habitat à une végétation rare et fragile, typique de ces milieux pionniers.

C'est dans ma nature !
Les bons comportements dans la nature et en campagne

S'abonner gratuitement à la newsletter dansmaNature

Chaque mois, recevez les activités et actualités à ne pas manquer !

Agenda, idées de sorties 100% locales, animaux et plantes à observer : retrouvez les incontournables de la nature au rythme des saisons!

Je souhaite recevoir la newsletter dansmanature.ch par e-mail.